L’exposition organisée avec le soutien de la Communauté de communes Plaine Limagne par l’Association culturelle d’Aigueperse et ses environs (ACAE), a été présentée du 6 octobre au 3 novembre 2018, dans le cadre de la Maison Nord Limagne, 158 Grande rue à Aigueperse.

Lors du vernissage, Stéphane Chabanon, vice-président de la Communauté de communes en charge de la culture, adjoint au maire de Chaptuzat, a rappelé l’ensemble des manifestations locales, en cours et à venir, autour de la commémoration du centenaire de la signature de l’Armistice de la Première Guerre mondiale. Parmi celles-ci, les invités découvrent dans cette salle d’exposition l’histoire d’un poilu de la Grande Guerre. Une vingtaine de panneaux suivent le soldat Quintien Baurot, du 105e RI de Riom au travers de ses échanges de lettres avec sa famille, courriers mis en parallèle avec la succession de batailles menées sur le front par son régiment.

Stéphane Chabanon remercia tout particulièrement Karina Monnet, en charge des questions culturelles à la Communauté de communes, Olivier Paradis, président de l’ACAE, et les bénévoles de son association qui préparèrent et mirent en place les différentes vitrines d’objets témoins du conflit.

En quelques mots, Olivier Paradis rappela ce que représenta ce conflit en termes de pertes d’hommes, morts, invalides, disparus et de familles ainsi détruites. Chaque camp fut horriblement atteint, allemands, français et leurs alliés. Lors de l’armistice, on clama « plus jamais la guerre », et pourtant l’histoire montre que les souffrances du conflit de 14-18 ne suffirent pas.

Dans son intervention, Éric Gold, sénateur du Puy-de-Dôme, nota que cette journée marquait aussi l’anniversaire de la Constitution de la Ve République et que les années de paix que connut la France furent largement la conséquence de la mise en place progressive de l’Union européenne. Celle-ci est souvent critiquée, mais il est nécessaire de se souvenir, au moment des prochaines élections au Parlement européen, du remarquable développement des relations humaines, institutionnelles, culturelles, scientifiques et économiques entre ses pays membres. Pour conclure, il mit l’accent sur la qualité et le nombre des activités de l’ACAE, ses publications, ses conférences, ses expositions, etc.

Parmi les présents au vernissage de l’exposition on remarquait la présence de Catherine Cuzin, conseillère départementale du Puy-de-Dôme, Luc Chaput, maire d’Aigueperse, André Demay et Vanessa Rollet, adjoints, de conseillers municipaux des communes de Plaine Limagne, du général Roux de Montlebert, de l’adjudant-chef Olivier Hébrard, commandant la brigade de gendarmerie d’Aigueperse et de plusieurs représentants des Associations d’anciens combattants de la région.

Auteur des panneaux racontant l’histoire du soldat Baurot, Jean-Claude Lamazière présenta l’esprit dans lequel ce projet d’exposition fut mené, avant de laisser la parole à Patricia Desnier et Sylvie Mascaro pour la lecture de quelques lettres écrites par des soldats français et allemands au cours du conflit. Ces témoignages personnels emplirent d’émotion l’assistance.

L’exposition est ouverte au public (entrée gratuite) du lundi au vendredi de 9h à 17h et le samedi de 9h à 12h30, entre le samedi 6 octobre et le samedi 3 novembre*. Dans le cadre de leur classe, des enfants des écoles, accompagnés de leurs professeurs ont visité cette exposition.

Entrée libre ; tout public.

* Les visiteurs reçoivent le livret de l’exposition (gratuit) reproduisant les textes et les illustrations présentés sur les panneaux de l’exposition.


Texte et montages : M. Debatisse ; photos : L. Crochet, M. Debatisse, J.P. Marliac, K. Monnet