Stand Sparsae à la foire aux livres de Châtel-Guyon de 2006.

En 2006, lors de la Foire aux livres de Châtel-Guyon organisée par Serge Bontemps, un visiteur s’arrêta au stand SPARSAE pour se renseigner sur ce dont l’Association culturelle disposait comme archives sur le Chantier de jeunesse qui s’était installé à Aigueperse et plusieurs communes des environs de mai 1943 au printemps 1944.

L’ACAE n’avait que peu de documents sur le sujet. En prenant le temps de discuter, il apparut que ce visiteur, Christian Pousse, recherchait des informations autour de la présence de son père au sein de ce Groupement n°27 à l’origine créé à Bénac, puis transféré à Aigueperse (voir video).

DEUX ARTICLES PARUS DANS SPARSAE

Nous sommes restés en contact avec Christian Pousse auquel nous avions appris qu’un petit musée privé de Châtel-Guyon, alors fermé suite au décès de ses propriétaires, disposait sans doute de telles archives. L’ACAE prit sa plume pour écrire à la mairie de Châtel et rendez-vous fut pris pour une visite de ce musée dont la propriété était revenue à la ville de Châtel-Guyon.

En visite au musée des Chantiers de jeunesse.

L’adjointe au maire de Châtel de l’époque nous accompagna jusqu’à la petite maison du centre ville et découvrit elle-même, en même temps que M. Pousse, la richesse de ce musée : objets, fanions, uniformes, photos, documents divers, etc.

Suite à ce premier contact, M. Pousse accepta de préparer pour notre revue un bel article, très illustré, qui parut dans notre revue Sparsae n°64* (automne 2009). La municipalité de Châtel accepta la proposition de M. Pousse de se charger, bénévolement, du tri, de l’entretien, de l’archivage, etc. de ce musée.

Cérémonie du monument aux morts d’Aigueperse.

M. Pousse anima aussi l’Association des Anciens des Chantiers de jeunesse dont, bien sûr, les membres étaient de moins en moins nombreux. Toutefois, leurs descendants disposaient de nombreux documents ou objets conservés par leurs parents qu’ils furent heureux de confier à la conservation du musée**.

UN FILM DE 26 MINUTES SUR ARTE

C’est largement à partir de cette documentation qu’un film fut écrit et réalisé par Jean Marie Barrère en 2016. Ce film de 26 minutes vient d’être à nouveau présenté sur la chaîne ARTE le 14 novembre 2020.

Il peut encore être visionné pendant quelques temps (simplement cliquer sur le lien ci-dessous et mettre le son).

https://www.arte.tv/fr/videos/064502-005-A/instantane-d-histoire/

Un second et court article sur l’arrivée en gare de Gannat de ce Groupement 27 fut publié dans les pages du Sparsae n°72* (automne 2013). Le transport de ce Chantier depuis l’Ariège réquisitionna environ 300 wagons qui déposèrent en mai 1943 le matériel, les jeunes et leur encadrement sur les quais de Gannat.

Sauf erreur, il semblerait que ce Groupement 27 fut le plus important Chantier de jeunesse de France. Des baraquements furent installés dans nombre de communes du canton et même jusqu’à Bellenaves. 


* Chantiers de la jeunesse française (Groupement 27) : Sparsae, n°64, p.37-62 (1943-44) ; Sparsae n°72, p.35-36 (transfert à Aigueperse, 1943)
** Musée des Chantiers de jeunesse, 21, rue du commerce , 63140 Châtelguyon ; TÉL : 04 73 63 99 14 ; email : christian.pousse@orange.fr
Texte : Debatisse ; photos : musée des Chantiers de jeunesse, Sparsae et ARTE
Samedi 14 novembre 2020