Août
2
mar
Le stand de l’ACAE au marché d’Aigueperse
Août 2 @ 9 h 00 min – 12 h 00 min
Août
16
mar
Le stand de l’ACAE au marché d’Aigueperse
Août 16 @ 9 h 00 min – 12 h 00 min
Sep
3
sam
PERMANENCE MENSUELLE DE SEPTEMBRE
Sep 3 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min

Reprise des permanences mensuelles. Elles sont ouvertes à tous dans la limite des places disponibles.

On y échange sans ordre du jour sur le patrimoine et l’histoire d’Aigueperse et ses environs.

On peut aussi s’y procurer les anciennes revues Sparsae encore disponibles en stock.

Merci d’y respecter les règles sanitaires en vigueur
Oct
1
sam
PERMANENCE MENSUELLE D’OCTOBRE
Oct 1 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min

Les permanences mensuelles sont ouvertes à tous dans la limite des places disponibles.

On y échange sans ordre du jour sur le patrimoine et l’histoire d’Aigueperse et ses environs.

On peut aussi s’y procurer les anciennes revues Sparsae encore disponibles en stock.

Merci d’y respecter les règles sanitaires en vigueur
Oct
22
sam
CONFÉRENCE – L’ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE UN HÉRITAGE DE L’ÉCOLE DE JOINVILLE
Oct 22 @ 17 h 00 min – 18 h 30 min
Conférence par Claude EPAILLY, président du Comité régional Auvergne-Rhône-Alpes des Joinvillais :

L’ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE, un héritage de l’École de Joinville

Entrée libre.

Merci de respecter les règles sanitaires en vigueur.
Bataillon mythique de l’armée française, le groupement sportif interarmées de Joinville, est communément appelé Bataillon de Joinville. De nombreuses vedettes du sport en sont sorties : de Jacques Anquetil, Just Fontaine ou Fabien Barthez et Bixente Lizarazu, à Lilian Thuram, Yannick Noah, Michel Platini, Laurent Fignon, David Douillet, Guy Drut, Zinedine Zidane, Florent Manaudou, etc.
Il y avait déjà au XIXe siècle, à Saint Maur sur le territoire de Joinville, une école militaire de gymnastique. Des vieilles photos y montrent de fiers jeunes hommes en maillots rayés et moustaches en guidon de vélo. Puis, le fort de Vincennes accueille ces athlètes jusqu’au transfert à Fontainebleau en 1956 du Bataillon de Joinville qui regroupe alors plusieurs écoles militaires d’entrainement sportif, et devient  l’École interarmées des sports.
La Fédération des Joinvillais, regroupe les anciens d’écoles militaires (Antibes, Pau et Fontainebleau), d’écoles civiles (Antibes, Paris-INS, INSEP…), de l’Ecole de haute montagne de Chamonix, de l’Ecole nationale d’équitation de Saumur, de l’Ecole nationale de voile, les Centres de ressources, d’expertise et de performance sportive (CREPS)…