Deux circuits au choix, pour découvrir le patrimoine à votre rythme …

Circuits découverte des lavoirs

Grand Circuit
4 h
16 km
Balisage vert
——
Variante
2,2 km

Petit Circuit
1 h 30
6,5 km
Balisage bleu

Balisage sur le terrain :
– Bonne direction
X Mauvaise direction
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

DÉPART
Place d’Armes (mairie d’Effiat). Direction Sud, passer au pied de l’allée du château, rue Desaix, 100 m à droite lavoir central ( 1 ) du bourg d’Effiat. Continuer Sud, traverser D93 et prendre en face un chemin. A la 1ère intersection, à gauche et monter jusqu’à la haie.


A gauche, direction Est. Traverser RD 984, direction Olhat. Après la place du Four, au centre du village, prendre à droite, rue de Lanjoin, faire 300 m et sur la droite lavoir de Lanjoin ( 2 ). Reprendre direction Est, contourner la ferme par la droite. A 100 m à gauche suivre une allée de peupliers. Passer sur le pont du ruisseau, prendre à gauche, suivre le ruisseau jusqu’à D 223. Traverser et rejoindre le chemin entre les 2 étangs de la Motte. Tourner immédiatement à gauche en laissant le domaine sur la droite. Suivre le ruisseau jusqu’au lavoir de Pré Lissard ( 3 ). Continuer direction hôpital d’Effiat en laissant les 3 bassins de décantation sur la gauche. Traverser RD 93 et prendre chemin en face en laissant sur la droite les bâtiments de la maison de retraite. Poursuivre sur 500 m environ puis prendre à droite direction Est.
FIN DU PETIT CIRCUIT

Retourner au point de départ : prendre à gauche direction Effiat. Après 500 m, prendre à gauche, direction bourg du Bethueix. Dans le village, 1ère rue à droite, rue des Serves. A 400 m dans un bosquet sur la droite, puits et lavoir du Bethueix ( 4 ). Revenir sur vos pas jusqu’au centre du village, prendre rue des Six Chemins direction Nord. Traverser RD 984, prendre chemin en face direction jeune plantation noyers. A l’intersection, à gauche, faire 200 m, à droite, direction du bosquet. Traverser le bosquet, prendre à gauche chemin direction bourg de Denone. Continuer tout droit sur 1 km environ. Sur la gauche lavoir des Rivets ( 5 ) rue du Font Mansat. Continuer sur ce chemin à l’intersection, prendre à droite en laissant le château de Denone sur la gauche. Avant le croisement avec RD 437 sur la droite, puits communal de Denone. Traverser RD 437, prendre rue de l’Orme Charoin. Sur la place, prendre à gauche rue de la Plane.

Au bas de la descente et à droite lavoir de Denone ( 6 ). Continuer tout droit sur 150 m et prendre à droite. Marcher 100 m et prendre chemin à gauche (départ variante pour point de vue ; voir fin du texte*). A 300m sur la droite, ancien puits. Au prochain carrefour à gauche, revenir au point de départ direction bourg d’Effiat en laissant à droite les parcs du château et les bâtiments de l’ancienne école militaire royale. Retour par la rue de la Poste.
ARRIVÉE
* (variante pour point de vue) : Continuer tout droit sur 1 km et monter sur le plateau. A la 1ère intersection, à gauche, faire 300 m. Prendre à gauche (point de vue sur la Limagne et la chaîne des Puys). Descendre vers le bourg. Retour par la rue de la Poste.

OUF ! enfin arrivé


Récit d’une journée de lessive à Effiat en 1940

La lessive se faisait une fois par semaine, en principe le lundi. On avait une pièce ou buanderie qui servait pour faire la lessive et cuire le chaudron pour nourrir les bêtes. Il y avait souvent une grande cheminée. Avec des briques et deux fers plats, on fabriquait un foyer et cela servait de support pour faire le feu sous la lessiveuse afin de chauffer l’eau et faire bouillir le linge blanc.

Le matin, on allait chercher cinq ou six seaux d’eau au puits pour la faire chauffer au feu de bois, qu’il ne fallait pas laisser s’éteindre une partie de la matinée. Sur un support en bois, on mettait le baquet à hauteur pour savonner le linge que l’on avait mis tremper dans de l’eau tiède et de la lessive. Il fallait une planche que l’on mettait dans le baquet. Elle servait à mettre les pièces de linge pour les savonner et les frotter avec une brosse de chiendent, afin que le linge soit propre.

nous restions agenouillées dans la caisse…

Ensuite, on mettait le linge à bouillir dans la lessiveuse, avec de l’eau et de la lessive. Il était disposé autour d’un champignon qui, conduisait l’eau vaporisée vers le couvercle afin qu’elle retombe en fines gouttelettes qui, en traversant le linge, le nettoyaient.

Pendant que le blanc bouillait, on frottait le linge de couleur dans l’eau du baquet ou quelques fois, dans la lessive dont on s’était servie pour le linge blanc. Puis, blanc et couleur étaient rincés au lavoir. On mettait le linge blanc dans une corbeille en osier qui lui permettait de s’égoutter et le linge couleur dans une bassine ou un seau.

Chaque maison avait une brouette légère qui servait seulement à amener la lessive au lavoir, ainsi corbeille, la bassine, la caisse avec un coussin et un sac pour se mettre sous les genoux, la brosse et le battoir.

Vers 15 heure, on partait au lavoir rincer le linge ; pendant deux heures, nous restions agenouillées dans la caisse avec souvent, les genoux trempés. Une fois le rinçage terminé, on rentrait pour le mettre à sécher sur un fil.
Une fois par mois, on passait le linge blanc au bleu. Dans un sac en toile, on mettait deux ou trois boules bleu que l’on faisait fondre dans une bassine d’eau et l’on passait le linge pour lui redonner sa blancheur. Le linge était toujours très souple sans assouplisseur ! ! !

 Lucette SERVOIRE

1943 Laveuses

www.aigueperse.net


Les lavoirs et puits jalonnant le circuit


Photos © J.-C. Merle

Lavoir central du bourg d’Effiat

Cet ancien abreuvoir de la Garde du Maréchal fut construit par le Marquis d’Effiat en 1628-1629.

Il est en pierre de Volvic et était utilisé par les fermiers du château et les habitants du village.

Situé Rue Desaix

 

 

 

 

Lavoir de Lanjoin

Situé au hameau d’Olhat

 

 

 

 

 

 

Lavoir de Pré Lissard

Construit en pierre blanche de Chaptuzat,
ce lavoir communal a été rénové en 1990

 

Puits du Bethueix

Chemin en prolongement de la rue des Serves.

 

Lavoir des Rivets

Ce lavoir mi-privé, mi-public a été rénové vers 1947/48.
Situé Rue du Font Mansat

– Puits communal de Denone

Ce puits fut construit par la commune dans les années 1950, alors qu’une terrible sécheresse régnait.

Tous les puits, sources et fontaines tarissaient, il n’était plus possible d’arroser ni de faire boire les bêtes.

Parfois même les hommes n’avaient plus d’eau pour leur propre consommation.

Les travaux ont duré 3 ans.

 

Retour 6 – Lavoir de Denone
                     

 

A noter : Il existe une carte postale de ce lavoir : N° 5/12 de la série “12 cartes 12 communes en Limagne Nord”.
Disponible au Syndicat d’initiative Nord Limagne et chez les commerçants.

Sources : “SPARSAE” n° 24 – août 1991 – Association Culturelle d’Aigueperse
Document CCNL

– www.aigueperse.net –