Pour assurer la fameuse distanciation exigée pour échapper au virus, la permanence de septembre de l’Association culturelle d’Aigueperse et ses environs (ACAE) s’est tenue dans la belle, fraîche et ventilée salle Jeanne d’Arc.
Quelques participants avaient apporté des documents anciens, profitant de l’occasion ainsi donnée pour les faire découvrir et, parfois, afin d’obtenir des clarifications sur leur contenu ou sur leur origine.
Pendant les mois d’été, l’ACAE a également reçu d’intéressants dons d’archives. Plusieurs caisses furent déposées tour à tour sur la table où leur contenu fut étalé.
Les commentaires purent alors débuter sur les «trésors» ainsi découverts. Jusque-là sagement assis, les participants abandonnèrent leur chaise pour  profiter pleinement de ce moment, échanger leurs idées ou leurs souvenirs autour de l’histoire de la région.
Il est toujours agréable, voire excitant pour des chercheurs même chevronnés, de découvrir des documents inédits : photos, textes, ouvrages, objets. Curieusement, il n’est pas rare de pouvoir les rapporter à des travaux déjà publiés pour éventuellement les compléter ou en vérifier certaines hypothèses. Ils peuvent même parfois les aider à illustrer ou clarifier de futurs articles pour Sparsae.
Jérôme Verneyras, conseiller municipal, délégué au patrimoine de la commune d’Aigueperse, était présent et a pu ainsi échanger et partager ce moment avec Olivier Paradis et les présents.
La réunion a aussi été l’occasion de préparer – certes timidement, car épidémie oblige – quelques futures activités de l’ACAE et, notamment, les réunions de différentes commissions programmées pour octobre.
Nadine Moulin, secrétaire de l’ACAE, indiqua que la revue Sparsae d’automne (n°86) ainsi que le bulletin d’informations Sparsae-Infos seront expédiés le 29 septembre prochain.

Prochaine permanence : samedi 3 octobre, de 10h à midi.  

ATTENTION : en cas d’aggravation de l’épidémie ou de modification des règles sanitaires, l’information en sera donnée sur ce site.
Texte : ACAE ; photos  : N. Moulin
 6 septembre 2020