Samedi 4 juillet, jour de la fête nationale des États-Unis, l’Association culturelle d’Aigueperse a repris ses activités après cette longue et triste période de confinement.

Les présentations furent-elles plus longues à cause des masques ?

Les amis de l’ACAE se sont retrouvés pour la permanence mensuelle dans la salle Jeanne d’Arc, vaste pièce qui permit de maintenir les distances recommandées.

Pendant les deux heures, une vingtaine de personnes sont venues chercher ou apporter des informations sur les différents axes de recherches choisis par l’Association. Il était très agréable de se retrouver et de pouvoir échanger à bâtons rompus sur des sujets passionnants, comme la redécouverte des remparts d’Aigueperse à travers la trame urbaine actuelle, les itinéraires des voies antiques ou l’Histoire inattendue de l’automobile à Aigueperse.

Après un inventaire des manifestations annulées et reportées et des actions à prévoir pour que 2021 ne ressemble pas à 2020, Olivier Paradis résuma l’activité des différentes commissions et présenta différentes pistes à suivre. Le Salon aux collections est reporté à mai 2021, avec le même thème, « Du blé au pain ». Le colloque sur les plafonds peints médiévaux dont la liste des intervenants est déjà fixée, est aussi repoussé d’une année.

L’Association va essayer de maintenir une conférence en octobre, selon la disponibilité des intervenants pressentis. Le Président pourra lui-même, à défaut de conférenciers prêts à braver les difficultés des temps présents, proposer un sujet à présenter dans une salle assez grande pour satisfaire aux préconisations sanitaires (sans doute la halle ?), sauf, bien sûr, en cas de reprise de la maladie à l’automne.

L’ACAE réfléchit aussi à une visite de proximité qui remplacerait la sortie d’automne. Ce pourrait être une petite randonnée archéologique et historique, avec ouverture d’un lieu privé à découvrir autour d’Aigueperse. Mais le projet n’est encore qu’à l’état confidentiel…

Après la réunion… bas les masques !

Les commissions de recherches reprennent peu à peu leurs réunions. Ainsi, la commission sur les voies antiques se réunira vendredi 24 juillet à 15h00, place Hennequin à Gannat, pour se diriger ensuite vers le val de Sioule.

Cette permanence post-confinement donna aussi l’occasion de présenter quelques découvertes faites lors d’inévitables rangements de garage ou tri du grenier, conséquences positives du confinement : lithographies, pierres, silex, courriers, photographies, cartes postales…

De nouvelles pistes de recherche, comme celle sur la guerre d’Algérie, ont également émergé, ce qui permettrait de créer une commission plus généraliste sur le fait militaire, couvrant les 2 guerres mondiales, la guerre de 1870, les hôpitaux temporaires, le passage de troupes, les levées de milice, etc.

Avec 270 adhérents au 1er juillet 2020, l’ACAE se porte bien et chacun poursuit à sa façon mais avec enthousiasme ses recherches.

Bon été. Essayez de privilégier les bals masqués en plein air !..

En principe… prochaine permanence le samedi 5 septembre à 10h.

Les éventuels changements de programme seront mentionnés sur ce site (voir “agenda” sur la colonne de droite).

Lundi 6 juillet 2020